04/08/2016 09:52 GMT+7 Email Print Like 0

La Douane de Hanoi coopère avec l’ONUDC

 La Douane de Hanoi a eu le 1er août, une séance de travail avec l’office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) sur la coopération dans la formation des chiens de détection d​'argent en espèces afin de prévenir le blanchiment d'argent transnational.

Nguyên Truong Giang, vice-directeur de la Douane de Hanoi, a salué cette visite des inspecteurs et le travail du groupe d'experts de l'ONUDC. Selon Nguyên Truong Giang, la Douane de Hanoi ​a bien coopéré ces dernières années avec des experts de l'ONUDC dans la transmission aux fonctionnaires de la Douane de Hanoi des connaissances de base sur la prévention de la contrebande, ainsi que des nouvelles tendances de la contrebande d'espèces.

Nguyên Truong Giang a souligné que le chien est l'un des outils les plus efficaces pour détecter les transports d​'espèces. Il espère que les experts de l’ONUDC continueront d’aider la Douane de Hanoi en général, et plus particulièrement la douane de l’aéroport de Nôi Bài, à améliorer ses capacités professionnelles, notamment dans la formation de chiens, afin de contribuer à la prévention et la lutte contre la contrebande et le blanchiment d'argent.

Christopher Batt, conseiller régional sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, en charge du bureau de l'ONUDC au Vietnam, a qualifié la Douane du Vietnam comme l'un des organismes vietnamiens particip​ant activement aux activités de lutte contre le blanchiment d'argent transnational.

Il a promis de continuer de soutenir la Douane de Hanoi à améliorer ses compétences professionnelles afin de prévenir le trafic et le transport illégal d'argent à travers la frontière vietnamienne. -NDEL/VNA/VI
Articles Déjà publiés