05/12/2014 16:08 GMT+7 Email Print Like 0

La Chambre des représentants américaine adopte la résolution sur la mer Orientale et la mer de Chine orientale

La Chambre des représentants américaine a adopté jeudi, à la majorité absolue, une résolution soulignant la nécessité de chercher des solutions pacifiques, sur la base du droit international, aux litiges territoriaux en mer Orientale et en mer de Chine orientale. C'est la première fois dans l'histoire que la Chambre des représentants américaine adopte une résolution sur ces mers. La résolution H.Res-714 adoptée en première lecture avec la majorité absolue, illustre la préoccupation plus profonde des législateurs américains sur les évolutions complexes dans la région, dont la mer Orientale. Elle réaffirme le soutien de l’administration américaine à la recherche de solutions pacifiques, sur la base des principes du droit international adoptés par les pays concernant les litiges territoriaux en mer Orientale et en mer de Chine orientale. Ce texte apporte également un soutien vigoureux des Etats Unis à la liberté de la navigation maritime, de l’utilisation des espaces maritimes et aériens en Asie-Pacifique conformément au droit international. Cette résolution condamne tous les actes de contrainte ou de recours à la force pour empêcher les droits à la liberté dans les zones maritimes et aériennes internationales. Elle appelle l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), les alliés, les amis des Etats-Unis et les pays concernés par les litiges à oeuvrer ensemble pour trouver des solutions pacifiques à ces derniers en exigeant que les parties concernées appliquent pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC) et élabore rapidement le Code de conduite en mer Orientale (COC). La résolution H.Res - 714 avait été adoptée le 20 novembre dernier par la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine. Sept députés américains la parrainent : Eni F.H. Faleomavaega, Elliot Engel, Steve Chabot, Madeleine Bordallo, Ros Latihnen, Ani Bera et Steve Stockman. -VNA/VI
Articles Déjà publiés