23/06/2017 05:45 GMT+7 Email Print Like 0

La 8ème session plénière du Comité national de l’APEC 2017

Les activités de la Semaine du Sommet de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre prochain dans la ville de Da Nang (Centre) devraient marquer l’identité du Vietnam, contribuer à rehausser son prestige, stimuler la connexion économique dans la région et  approfondir ses relations avec les économies membres de l’APEC.

Cette déclaration a été faite par le président Tran Dai Quang lors de la 8ème session plénière du Comité national de l’APEC 2017, tenue jeudi 22 juin à Hanoi, sous l'égide de son président, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

"Il est nécessaire de profiter des événements de l'Année de l'APEC 2017 pour promouvoir les potentiels du Vietnam et renforcer sa coopération économique et commerciale avec les membres du bloc", a-t-il demandé.

Le chef de l'Etat a également proposé aux organes concernés d’accorder une  grande attention à la promotion de la culture pour présenter l'image du pays et de l'homme vietnamiens aux amis internationaux.

“Tous les ministères, branches et localités doivent faire de leur mieux pour assurer la sécurité au cours de l'année de l'APEC 2017, notamment le Sommet de l’APEC prévu en novembre à Da Nang. Les organes concernés devraient encourager la participation des habitants et de la communauté des hommes d’affaires à la préparation et à l'organisation de cet événement", a-t-il ajouté.

À cette occasion, Tran Dai Quang a apprécié les préparatifs des organes  concernés pour l’Année de l’APEC 2017.

Il a également déclaré que le Vietnam devrait saisir les tendances et les opportunités pour réaliser les quatre priorités durant l’Année de l’APEC 2017 proposées par le Parti et l’Etat sur la croissance durable, créative et inclusive ; le renforcement de la connexion économique régionale ; l'amélioration de la compétitivité, de la créativité des micro, petites et moyennes entreprises ; la promotion de la sécurité alimentaire, de l'agriculture durable ; et la résilience aux changements climatiques.

Pour sa part, le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a déclaré que le Comité national de l'APEC 2017 ferait tout son possible pour assurer le succès de cet événement politique important du pays.

La 8ème session plénière du Comité national de l'APEC 2017 a été organisée afin de passer en revue les activités du premier semestre 2017, notamment sur l’organisation des première et deuxième conférences des hauts officiels de l’APEC (SOM 1 et SOM 2) et ses réunions connexes, et fixer les orientations et tâches du second semestre.

Les participants ont écouté les rapports sur les préparatifs des futures activités de l’APEC, et notamment la semaine du Sommet qui aura lieu à Da Nang (Centre) en novembre prochain.

La 9ème réunion du Comité national de l’APEC 2017 se tiendra en septembre prochain.

Créée en novembre 1989, l’APEC regroupe 21 économies membres que sont l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, la Chine, Hong Kong (Chine), l'Indonésie, le Japon, la République de Corée, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, les Philippines, la Russie, Singapour, Taïwan (Chine), la Thaïlande, les États-Unis et le Vietnam, qui représentent ensemble 39% de la population mondiale, 59% du produit intérieur brut (PIB) mondial et 48% du commerce mondial.

Depuis son adhésion à l’APEC en novembre 1998, le Vietnam a contribué activement à ce forum, avec l’organisation réussie de l’APEC 2006 et de la 6e réunion ministérielle sur le développement des ressources humaines de l’APEC en septembre 2014. Le pays a aussi proposé plus de 80 initiatives et projets dans les domaines de coopération.

En 2017, le Vietnam est le pays hôte de l’Année de l’APEC 2017 dont le thème est «Créer un nouveau moteur et bâtir ensemble un avenir commun». L’année de l’APEC 2017 compte 20 grandes activités et 159 réunions dans huit villes et provinces, offrant aux entreprises vietnamiennes l'opportunité de trouver de nouveaux partenaires avec des entreprises étrangères et de s’intégrer plus profondément aux chaînes de production mondiales. – VNA/VI
Articles Déjà publiés