31/12/2014 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Impressions de Chongqing

Située dans le bassin du Chang Jiang (Yangtze), au Sud-Ouest de la Chine, Chongqing est une grande mégalopole de 33 millions d’habitants, à la fois un grand port fluvial et un centre commercial, industriel et culturel très important de la Chine tout entière.
En 1189, après son accession au trône, l'empereur Song Guangzong a nommé ce lieu Chongqing, ce qui signifie "double bonheur" avec l'espoir que les habitants auraient une vie prospère et heureuse.
 

Chongqing est l'une des villes chinoises à la plus forte croissance.


Nommée "la ville des ponts", Chongqing a 24 ponts reliant les deux rives du fleuve
Chang Jiang dans le centre-ville.


Séries de bâtiments le long du fleuve Chang Jiang.


Un nouveau pont à hauban enjambant le fleuve Chang Jiang.


De nouveaux quartiers d'habitation à grand standing ne cessent d'être construits dans la banlieue.


Symbole du "Rêve chinois"  dans les centres commerciaux et lieux publics à Chonbgqing.


Un coin d’un complexe de quartiers d’habitation de grand standing en centre-ville.


Hongya Cave, un complexe architectural, lieu qui conserve la quintessence de la culture
traditionnelle de Bayu à Chongqing.


Un monument sculptural du complexe architectural de
Hongya Cave.


Le système de télécommunications développé à Chongqing, force motrice pour la stratégie
de diffusion des images de la ville au monde.


Une usine de voiture de Lifan à Chongqing, qui est l'un des 500 plus grands groupes chinois.


L’usine fabrique 500 voitures par jour.


En 1997, Chongqing a été séparée de la province du Sichuan et a commencé la mise en œuvre de la restructuration économique à grande échelle. Elle a attiré les investissements et promu la construction d'infrastructures dans le but de devenir le plus grand centre urbain du Sud-Ouest de la Chine.

Selon la Commission de la Réforme et du Développement de Chongqing, le taux de croissance de la ville est à deux chiffres et est le troisième au niveau national. Aujourd’hui, Chongqing est l’une des villes qui croît le plus vite au monde. Les habitants disent souvent en plaisantant que la ville doit changer de carte tous les six mois pour suivre ce développement à marche forcée.
 

Le taux d’urbanisation à Chongqing devrait atteindre 60% d'ici 2015.


Monument de la Libération de Chongqing Jiefangbei au Centre de la ville.


Monument de la Libération de Chongqing Jiefangbei commémorant la victoire sur les fascistes japonais
pendant la Seconde Guerre mondiale, l'un des symboles de la ville.


Femmes participant à un concours de danse, un activité très appréciée dans la ville.


Le bus est un moyen de transport essentiel de la ville.


Toutes les marques internationales sont présentent dans les centres commerciaux
sur la place Chongqing Jiefangbei.


Croisière nocturne sur le fleuve Chang Jiang.


Le hot-pot Yuanyang est l'un des plats les plus célèbres de Chongqing.
 
Chongqing est surnommée la « ville des ponts ». Elle en compte en effet plus de 4000 ponts. Son réseau de circulation est des plus modernes avec bus, métro, trains, téléphériques, bateaux et avions, facilitant non seulement la circulation de la population locale mais constituant un élément clé du développement économique.

La ville a aussi des vestiges historiques tels les reliques de la bataille de Baidi et le temple Zhang Fei. Aujourd'hui, le centre-ville est devenu un lieu de promenade et de shopping où se côtoient les plus grandes marques internationales, vitrine clinquante du développement rapide de tout le Sud-Ouest de la Chine./.

Article: Thùy Dung - Photos: Trong Chinh