31/05/2016 14:55 GMT+7 Email Print Like 0

Ho Chi Minh-Ville cherche à améliorer sa compétitivité

 Les autorités de Ho Chi Minh-Ville ont eu le 30 mai une réunion pour discuter de la situation socio-économique locale en mai.


Bien que la ville ait ​poursuivi en mai sur sa bonne tendance de développement économique, les participants ont constaté des difficultés dans les secteurs de la grande distribution et de la production.


Selon le président du Comité populaire municipal de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong, les entreprises vietnamiennes ne représentent que 36 % des parts du marché de la grande distribution, alors que les sociétés étrangères, 51,5 %. En effet, le groupe thaïlandais Charoen Pokphand (CP) est déjà présent dans la mégapole du Sud. Métro a été racheté par la Thaïlande et rebaptisé Mega Market Vietnam. Robins, Nguyen Kim, LanChi mart, Zalora, Big C Vietnam appartiennent tous maintenant à des distributeurs étrangers. Devant cette situation, le Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a demandé au Service municipal de l’Industrie et du Commerce de parachever rapidement le plan de développement du réseau de commerce de détail local, et de déterminer les produits clés pour lancer un programme de marques locales. Nguyen Thanh Phong a annoncé qu’il présiderait prochainement une conférence sur les mesures à prendre pour améliorer la compétitivité des entreprises locales dans ce secteur.


En matière socio-économique, le directeur du Service municipal du Plan et de l’Investissement, Su Ngoc Anh, a indiqué que les exportations au cours des cinq premiers mois avaient rapporté à la ville plus de 11,8 milliards de dollars, soit une hausse de 1,2 % en un an. Cependant, le déficit commercial s’est élevé à 2,16 milliards de dollars, ce qui est dû à un taux de localisation encore faible.


L’Indice des prix à la consommation (IPC) lors des cinq premiers mois a connu une hausse légère de 0,86 % en variation annuelle. Selon l’économiste Vo Van Hoan, il est nécessaire de doper la consommation car l’augmentation négligeable des prix d​ans les catégories « loisirs et tourisme » (+0,18 %) et « textiles, chaussures et chapeaux » (+0,03 %) indiquent une consommation faible au sein de la population et de la communauté des entreprises. -VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés