06/11/2015 10:36 GMT+7 Email Print Like 0

Exposition « Maisons communales du Vietnam »

L’exposition « Maisons communales du Vietnam », tenue au 28 rue Trân Binh à Hanoi, a donné au club « Đình làng Việt » (Maison communale du Vietnam) l’occasion de dévoiler la richesse d’un espace culturel traditionnel du Vietnam, à savoir les maisons communales traditionnelles, mais aussi de pointer du doigt les menaces qui pèsent sur lui.
Les maisons communales, célèbres pour leur architecture originale, sont apparues au Vietnam au 15e siècle, et se sont développées au 17e siècle-début du 18e. La maison communale est un lieu public, qui servait autrefois de lieu de réunion, de fêtes et de rites, de spectacles notamment de ca trù (chant des courtisanes),  de hát xoan (chant printanier),  de chèo (théâtre populaire),  de quan họ (chants alternés) …

Le club Đình làng Việt a été créé pour rassembler des passionnés de ces ouvrages. Ils ont déjà plus de 4.000 membres. Le club a pour objet de partager des informations sur les đình, leur architecture, leurs motifs décoratifs, leurs significations historiques et culturelles. Peu après son ouverture, le club  a partagé de nombreuses photos de đình de nombreuses localités.



L’exposition « Maison communale du Vietnam »  a attiré de nombreux amoureux de la culture traditionnelle


Des touristes étrangers à l’exposition, découvrant l’architecture des maisons communales vietnamiennes


L’exposition a attiré également de nombreux jeunes


L’exposition a proposé des démonstrations de sculpture sur bois


Démonstration des techniques de dorure et argenture des motifs décoratifs de la maison communale


Le visiteur a pu dorer ou argenter lui-même des éléments décoratifs

L’exposition « Đình làng Việt » a réuni une centaine de clichés pris par les membres du club, représentant des maisons communales typiques  du delta du Fleuve Rouge. Plusieurs photos ont aussi révélé que beaucoup de  maisons communales sont dégradées, certaines même menaçant de tomber en ruine. Au moyen de ces clichés, le club a souhaité tirer la sonnette d’alarme devant la menace de perte d’une partie de ce patrimoine, si rien n’est entrepris.


De nombreuses maisons communales  vietnamiennes sont dans un piteux état. Photo : Club « Đình làng Việt »


Une procession à la maison communale de Hung Lê, province de Phu Tho. Photo : Club « Đình làng Việt »


Autrefois, la maison communale de Nghinh Huong, commune de Huong Ngai, district de Thach Thât (Hanoi),
recevait en grande pompe les villageois qui avaient réussi aux examens.  Photo : Club « Đình làng Việt »



Sculpture décorative représentant une fée sur le dos d’un dragon, de la maison communale de Thang,
district de Hiêp Hoà, province de Bac Giang. Photo : Club « Đình làng Việt »



Sculpture représentant des jeunes filles et jeunes hommes qui s’amusent, maison communale de Hung Lôc,
commune de Nghia Thinh, district de Nghia Hung, province de Nam Dinh. Photo : Club « Đình làng Việt »



Une scène de chasse sur la maison communale de Huong Canh, commune de Huong Canh,
district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc. Photo : Club « Đình làng Việt »



Gravure d’une fée sur la  maison communale de Tuong Phieu,
commune de Tich Giang, district de Phuc Tho, Hanoi. Photo : Club « Đình làng Việt »



Gravure d’une fée sur la  maison communale de Ngoc Than (Hanoi). Photo : Club « Đình làng Việt »

Ngoc Anh, un étudiant de Hanoi, visiteur de  l’exposition, a confié : « A l’expo, j’ai pu admirer la beauté ancienne des đình Tây Đang et Đông Kỵ, écouter des airs de xoan ou de chèo, des patrimoines que je ne connaissais qu’à travers les journaux et livres. L’exposition a enrichi nos connaissances, à nous les jeunes. Nous avons pris conscience de ce trésor culturel ainsi que de l’importance de la préserver».

L’exposition, qui s’est clôturée fin août, a aussi donné lieu à des rencontres et échanges intéressants entre experts et simples amoureux de la culture vietnamienne./ .

 
Texte : Trinh Bô – Photos : Khanh Long