24/12/2014 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

DOJI vise le marché mondial de la joaillerie

Doji est un groupe privé de joaillerie, très réputé au Vietnam. Ses bijoux ont conquis la haute société vietnamienne comme de nombreux marché étrangers. En 2011, la valeur d’exportation du groupe a approché les 400 millions de dollars.
Seule société vietnamienne membres de l’Association internationale des gemmes de couleur (ICA), le groupe DOJI est spécialisé dans plusieurs secteurs : exploitation et fabrication de pierres précieuses et d’or en lingot, import-export d’or, de diamants et de pierres précieuses de haute qualité.
 

Le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai remet le symbole « Marque commerciale nationale »
au groupe DOJI. Photo d’archives



DOJI, numéro 1 national de la joaillerie, a réalisé en 2013 un chiffre d’afffaires de 35.000 milliards de dongs.
Photo : Trân Thanh Giang


Des ateliers modernes et de la main-d’œuvre qualifiée. Photo d’archives


Artisans de DOJI au travail. Photo : Trân Thanh Giang


La beauté parfaite de chaque pièce. Photo : Trân Thanh Giang


La haute joaillerie de DOJI a conquis de nombreux pays dans le monde. Photo : Trân Thanh Giang

Les maîtres-artisans de DOJI ont créé de véritables chefs-d’œuvre, par exemple le « Thiên kim bách ngọc », un pêcher en forme de « dragon prenant son envol », de 2 m de haut et de 1,6 m de diamètre, composé de 10 kg d’or, 170 kg d’argent, 50.000 carats de rubis, saphir, jade, quartz rose… Ou la robe de mariée « Hoa ngọc giai nhân », ornée de 1.000 diamants et pierres précieuses, de plus de 300 rubis. Ces œuvres ont montré le souhait de DOJI d’atteindre le summum de la joaillerie.

Le groupe DOJI est aussi la plus grande société nationale d’extraction de pierres précieuses, avec des mines de rubis, rubis étoile, saphir, spinelle dans les provinces de Yen Bai, Nghe An... Le groupe a en sa possession de gros blocs de pierres précieuse dont un de saphir de 15 tonnes, le plus grand trouvé au Vietnam, un de rubis étoile brut ou un autre baptisé « rubis étoile roi » qui vaut des millions de dollars.
 

La beauté délicate et sophistiquée des pièces de haute joaillerie de DOJI. Photo : Trân Thanh Giang


Des modèles en diamant. Photo : Trân Thanh Giang


Un collier en or extrêmement sophistiqué. Photo : Trân Thanh Giang


L’or en lingot de DOJI est exporté vers les Etats-Unis et Hongkong. Photo : Trân Thanh Giang


« Thiên kim bách ngọc », un chef-d’œuvre de la joaillerie d’art. Photo d’archives
 
DOJI est la première maison de joaillerie vietnamienne exportant en Suisse, dans d’autres pays européens, au Japon, en Thaïlande, à Hongkong. En 2010, ses exportations - or, bijoux et pierres précieuses - ont approché les 200 millions de dollars et en 2011, elles ont quasiment doublé, à 380 millions de dollars.

En vingt années de développement, de 1994 à 2014, le groupe DOJI a été récompensé à plusieurs reprises. Récemment, le groupe s’est vu attribuer, par le président du Vietnam, l’Ordre du Travail de 2e classe ; et par le Premier ministre un satisfecit. Des honneurs qui encouragent le groupe à partir à la conquête du marché mondial.

M. Dô Minh Phu, président du Conseil d’administration, directeur général du groupe DOJI, nous a confié que pour lui, le plus grand bonheur est de voir s’élargir les débouchés internationaux de DOJ. « DOJI fait partie de ma famille et chaque pièce est une poème, un message exprimant le souhait du groupe de figurer un jour sur la carte mondiale de la haute joaillerie », a-t-il confié./.

Siège à Hanoi
Ruby Plaza,
44, rue Lê Ngoc Hân, arrondissement Hai Bà Trung
Tel: +84 4 2220 6688 - Web: http://doji.vn/


Antenne à Hô Chi Minh-Ville
161, avenue Ham Nghi, 1er arrondissement
Tel: +84 8 3821 5666

Antenne à Dà Nang
74, boulevard Bach Dang, arrondissement de Hai Châu
Tel: +84 511 384 9066
 
Texte: Bich Van – Photos: Tran Thanh Giang et archives