11/02/2017 23:45 GMT+7 Email Print Like 0

Coopérative de nouveau style: un tremplin pour le développement de l'agriculture

Ces dernières années, le nouveau modèle de coopératives, largement appliqué dans de nombreuses localités, s'est révélé très efficace, notamment dans le domaine de la production agricole. L'un de ces cas est la coopérative de légumes Ba Chu dans la commune de Vân Nôi, dans le district de Dông Anh à Hanoi.
Nguyên Thi Huyên, responsable de la Coopérative de légumes Ba Chu, nous a conduits dans les champs de légumes bio appartenant aux membres de la coopérative. Chaque champ comporte un panneau avec le nom du propriétaire, le temps de plantation et une phrase «sécurité du champ avec accès au propriétaire».

Selon Huyên, chaque propriétaire de coopérative dispose d'un «carnet de terrain» qui précise la date de plantation, la durée de l'isolement des légumes et la date de la récolte. Cette méthode a été utilisée puisque la coopérative a appliqué le système de garantie participative (PGS), qui a été initié par le Département de la protection des végétaux de Hanoi. PGS est localement focalisé sur un système d'assurance qualité. Ils certifient les producteurs sur la base de la participation active des parties prenantes et s'appuient sur une base de confiance, de réseaux sociaux et d'échange de connaissances. En conséquence, la coopérative conservera un échantillon de légumes après la récolte et sera responsable de tout incident relatif à la sécurité du produit.



Les zones maraîchères de la Coopérative de légumes Ba Chu (Vân Nôi, Dông Anh, Hanoi), l'une des 
coopérative de nouveau modèle typique de Hanoi.



Actuellement, la coopérative Ba Chu fournit des légumes frais bio pour les unités de distribution de gros à travers Hanoi.


Plantules dans le jardin de la coopérative.


Avec l'applicattion du processus PGS, les processus de fertilisation sont effectuées selon les normes et inscrits
en détail dans le carnet de champ.



Les tomates cultivées selon les normes PGS de la coopératives de légumes Ba Chu.


- Les légumes bio sont pesées sur le champ de la ferme sur les commandes d'achat en gros.


La coopérative de légumes Ba Chu possède une superficie totale de 32 hectares dont 17 ont reçu
la certification pour la production de légumes en sécurité du Département de
Protection des plantes de Hanoi. Le reste de 15 ha est en train de
finaliser les dossiers de certification.



Récemment, l'Union des coopératives consommation des produits agricoles sécuritaire du Vietnam
(UCA) a ouvert un système de supermarchés de produits agricoles sécuritaires du Vietnam
à Hanoi, en vue d’ introduire des produits agricoles sécuritaires des coopératives agricoles
à travers le pays aux consommateurs.



Un code est collé sur chaque produit vendu dans UCA Mart pour la traçabilité de l'origine des produits.


Dans un supermarché de produits agricoles de sécurité Mart UCA, les consommateurs peuvent
utiliser le smartphone pour la traçabilité de l'origine des produits.

Huyên a indiqué que la coopérative de nouveau modèle contribue à augmenter la valeur des produits biologiques tout en précisant les responsabilités des membres coopératifs et en affirmant le label des légumes bio de la coopérative.

Selon Tu Thi Tuyêt Nhung, coordinatrice du PGS au Vietnam, cette méthode est largement appliquée en Europe et dans certains pays d'Asie. Au Vietnam, PGS est également appliquée pour surveiller et gérer les légumes biologiques produits par les familles à travers le pays.

PGS encourage la participation directe des agriculteurs et des consommateurs au processus de certification des produits, réduisant ainsi les travaux sur papier et permettant aux petits producteurs de se joindre au processus avec moins de coûts de certification.

Avec l'application du système PGS, la performance du nouveau modèle de coopérative agricole comme celui de la coopérative de légumes de Ba Chua est progressivement confirmée. /.
Texte: Thao Vy - Photos: Tât Son
Articles Déjà publiés