25/05/2016 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Conférence de bilan sur l'application des accords sur les frontières Vietnam-Chine

La conférence de bilan de cinq ans de mise en oeuvre du Protocole sur la délimitation et le bornage des frontières, de l'Accord sur le statut de gestion des frontières, et de l'Accord sur la gestion des portes-frontalières terrestres Vietnam-Chine, a eu lieu le 24 mai dans la ville de Nanning de la région autonome ​Zhuang du Guangxi.


Les participants ont discuté de la gestion des frontières, ​de la coopération touristique et économique transfrontalière, de la construction des infrastructures...


Prenant la parole, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Le Hoai Trung a estimé que les dirigeants et le peuple des deux pays s'intéressaient toujours aux questions concernant les frontières et le territoire. Le 18 novembre 2009, le Vietnam et la Chine ont signé ces trois documents juridiques sur les frontières. Depuis, la gestion des frontières est menée à bien avec le règlement efficace des affaires concernées, contribuant à stabiliser la situation des régions limitrophes.


Le diplomate vietnamien a cité de certaines difficultés rencontrées dans la gestion des travailleurs libres des régions ​frontalières, ​l'application des accords signés, la coordination dans la confrontation aux défis non traditionnels...


Présent à la conférence, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Liu Zhen Min, a souligné la signification, l'importance et l'efficacité de ces troi documents juridiques sur les frontières Chine-Vietnam. Ceux-ci ont ouvert une nouvelle page pour les relations ​entre les deux pays. Selon les statistiques, le​ commerce frontalier Chine-Vietnam a atteint 70 millions de dollars chaque jour, soit le quadruple de 2010.


Il a demandé aux organes gestionnaires des deux pays de maintenir la gestion des frontières, proposer des modèles de coopération, développer le commerce frontalier, facilier les activités d'échanges... -VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés