21/08/2015 11:07 GMT+7 Email Print Like 0

Beauté des fleurs en argile

Introduit à Hô Chi Minh et à Hanoï, l’art japonais de fabrication des fleurs d’argile a séduit de nombreuses personnes. 
Tous les samedis, une dizaine d’apprentis viennent apprendre à fabriquer des fleurs en argile chez Lê Thanh Trà, propriétaire de la boutique Bees Shop (27 Phùng Chi Kiên, Câu Giây – Hanoï).

Pour faire des fleurs, on utilise des outils et des matériaux simples: de l’argile artificielle fait de farine de maïs, de plastique et de sel ; des ciseaux, des roulants en acier,….
Selon Nguyên Thi Thanh, employée de la boutique Bees Shop, le mélange des couleurs et la reproduction des détails sont les plus difficiles à faire. Et puis, il faudrait savoir choisir une vase correspondant aux fleurs.

Nguyên Thi Thao, 50 ans, a partagé qu’elle a pu faire des fleurs simples après deux cours. Elle a ajouté : « Moi, j’aime les travaux manuels alors je me suis inscrite à ce cours. Je me passionne de plus en plus pour cet art».



De l’argile artificielle multicolore importée. Photo : Van Quyên


Ce type de l’argile est facile à mélanger pour créer la couleur. Photo : Van Quyên


Une moule utilisée pour couper la forme d’un pétale de fleurs sur une planche de l’argile. Photo : Nguyên Luân


Des pétales de fleurs après la création de veines. Photo : Nguyên Luân


La branche de la fleur faite d’un fil de fer couvert d’argile. Photo : Van Quyên


On utilise un petit rouleau en acier pour créer la souplesse des pétales. Photo : Van Quyên
 

Le mélange des couleurs et la reproduction des détails sont les plus difficiles à faire. Photo : Nguyên Luân


Un lys en argile. Photo : Nguyên Luân


Doàn Thi Diêm Phuong, propriétaire de la boutique Ngoc Diêp, a 10 ans d’expérience dans la fabrication des fleurs d’argile à Hô Chi Minh – Ville. Photo : Nguyên Luân

L’art de fabrication des fleurs d’argile est aussi prisé à Hô Chi Minh.

Selon Doàn Thi Diêm Phuong, propriétaire de la boutique Ngoc Diêp (10e arrondissement, Hô Chi Minh–Ville), des fleurs d’argile sont bien appréciées car elles sont aussi resplendissantes que les vraies, d’autant plus qu’elles peuvent être conservées plusieurs années si l’on y prend soin.

Des produits vendus dans la boutique Ngoc Diêp sont variés : fleurs, fruits, statues des personnages célèbres.
A Hô Chi Minh, un bon nombre de boutiques ont été ouvertes dont les propriétaires sont des artisanaux expérimentés. Ils ont aussi créé des classes de fabrication des fleurs d’argile et ce qui a attiré un bon nombre d’apprentis.

A ce jour, nombreuses sont les personnes qui ont choisi d’offrir des produits en argile à leurs amis ou à leurs proches ou tout simplement en guise de décoration. De plus, ces produits sont exportés à l’étranger : Japon, Australie, Canada,…/.


Quelques produits d’argile:


Un petit vase. Photo : Van Quyên


Un bouquet pour mariée d’argile. Photo : Nguyên Luân


Des roses multicolores. Photo : Van Quyên


Un pot d’orchidée exposé dans la boutique Ngoc Diêp. Photo : Nguyên Luân


Des pétales en argile. Photo : Nguyên Luân


Un bouquet pour mariée d’argile. Photo : Nguyên Luân


Un pot des fleurs d’abricotier en argile servi à l’occasion du Têt traditionnel. Photo : Nguyên Luân


Un vélo portant fleurs d’argile. Photo : Nguyên Luân


Un tableau à l’huile orné de fleurs d’argile. Photo : Nguyên Luân

Article : Quynh Anh, Son Nghia – Photos : Nguyên Luân, Van Quyên