14/12/2014 09:17 GMT+7 Email Print Like 0

Bac Giang salue les investisseurs

La province de Bac Giang, au Nord-Est du Vietnam, promeut la présentation de son image auprès des investisseurs. Avec ses avantages et potentiels, elle répond aux attentes de plusieurs entreprises.


Bac Giang relève du couloir économique entre la ville chinoise Nanning et plusieurs villes et provinces au Nord du Vietnam. Située à proximité du triangle Hanoi - Hai Phong - Quang Ninh et couvrant une superficie de près de 385.000 hectares, la province dispose en outre d'abondantes ressources naturelles.


A l'heure actuelle, Bac Giang accélère la construction de cinq zones industrielles le long de la Nationale 1A et vient d'approuver l'aménagement de la zone industrielle Chau Minh-Mai Dinh, de 200 hectares. Elle s'efforce en même temps de faciliter les activités des investisseurs avec une forte réforme administrative. En effet, les projets d'investissement dans la localité bénéficient de plusieurs privilèges en matière foncière et fiscale.


Selon Trinh Huu Thang, directeur du Service provincial du Plan et de l'Investissement, toutes les formalités sont claires. Les procédures concernant les demandes des investisseurs sont traitées le plus rapidement possible. Et Bac Giang donne toujours des réponses claires aux investisseurs.


La compétitivité de Bac Giang s'améliore de jour en jour. Plusieurs grands groupes japonais, taïwanais et sud-coréens la choisissent pour leurs projets. La zone industrielle de Quang Chau a notamment accueilli un projet de 1,12 milliard de dollars, du groupe taïwanais Wintek.


Début 2011, Wintek a obtenu la licence d'investissement pour son projet de fabrication d'écrans de téléphones portables dans la zone industrielle de Quang Chau. A priori, le budget initial était de 250 millions de dollars et près de 7.000 ouvriers travaillaient. Début 2012, Wintek Vietnam avait de nombreux partenaires avec des commandes à long terme. Le groupe a ainsi décidé de développer le projet à Bac Giang en portant son investissement à 1,12 milliard de dollars. Le projet se concentrera sur la production d'écrans et modules cristaux liquides. "Une fois les travaux achevés, le projet emploierait 51.000 travailleurs", a affirmé Zheng Li Quan, directeur général adjoint de Wintek Vietnam.


Pour les investisseurs vietnamiens, Bac Giang constitue aussi une destination attrayante. Le groupe Trung Nguyen a investi près de 30 millions de dollars dans la construction d'une usine de café soluble dans la localité. Son président Dang Le Nguyen Vu s'est déclaré content des conditions d'investissement et de l'accueil des autorités provinciales et des zones industrielles.


Bac Giang se concentre toujours sur l'amélioration de son climat d'investissement et l'aide des investisseurs pour lever les obstacles à leurs activités, leur donner de nouvelles opportunités et créer davantage d'emplois.-VNA/VI
Articles Déjà publiés