17/07/2016 07:38 GMT+7 Email Print Like 0

ASEM : le PM à la première séance plénière sur le partenariat Asie-Europe

L'ASEM devient un forum de relations et de connectivité entre les pays et les civilisations, ainsi qu'entre les entreprises et les populations des pays, a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc dans un discours prononcé lors de la première séance plénière intitulée "Deux décennies de partenariat : bilan et perspectives pour l'avenir", dans le cadre du 11e Sommet Asie-Europe qui a commencé le 15 juillet à Oulan-Bator en Mongolie.

Afin de promouvoir les relations de coopération Asie-Europe, selon le Premier ministre, l'ASEM doit ​donner une priorité ​à l'investissement dans les projets d'infrastructures, le renforcement des échanges commerciaux et la finance, le développement des technologies de l'information et de ressources humaines et, plus particulièrement, renforcer la connectivité et la coopération régionales comme sub-régionales, dont celle Mékong-Danube.

"Les dialogues et la coopération au sein de l'ASEM doivent s'orienter vers les objectifs de développement durable, notamment la réduction de la pauvreté, la garantie du bien-être social, la résilience aux changements climatiques et, dans l'immédiat, contribuer à l'Agenda 2030 de l'ONU pour le développement durable, à la Convention de Paris sur le changement climatique, ainsi qu'au cadre d'action de Sendai et au Dialogue de l'ASEM sur le développement durable. L'ASEM doit aussi élaborer des programmes précis, opérer les groupes de coopération spéciale concernant l'éducation, le développement de ressources humaines, la gestion durable des ressources en eau..., et appeler les contributions des jeunes et des PME à la mise en oeuvre de la coopération Asie-Europe", a-t-il souligné.

Nguyen Xuan Phuc a affirmé les contributions continues du Vietnam à la coopération Asie-Europe, à l'accélération de la connectivité des économies asiatiques et européennes à travers la Communauté de l'ASEAN. Il a tenu en haute estime le soutien des pays membres à l'initiative du Vietnam sur l'organisation en 2017 ​de la conférence "L'ASEM sur l'éducation créative et l'édification de ressources humaines pour un développement durable".

Lors de cette séance plénière, les dirigeants ont insisté sur la nécessité de renouveler et de porter à un haut niveau la coopération Asie-Europe. Ils se sont engagés à conjuguer leurs efforts pour faire face aux questions mondiales comme la lutte contre la pauvreté, l'adaptation au changement climatique, la gestion des ressources en eau transfrontalières, l'amélioration de la compétence des pays en développement...

Lors de la deuxième séance plénière sur la "Promotion du partenariat de l'ASEM pour une connectivité plus large", les dirigeants sont convenus de rejoindre les pays membres dans les trois volets des infrastructures, des institutions et du peuple, d'approfondir les relations économiques, ​de commerce et d'investissement. Ils ont demandé de re​lancer la Conférence des ministres du Commerce de l'ASEM qui n'a pas été tenue depuis trois ans, et de soutenir les programmes de coopération, dont celui Mékong-Danube.

Le même jour, les dirigeants de l'ASEM ont assisté à la Fête traditionnelle Nadam, reconnu par l'UNESCO en tant que patrimoine immatériel mondial. Il s'agissait d'un événement dédié au 20e anniversaire de l'ASEM. -VNA/VI
Articles Déjà publiés