01/12/2015 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

Aide japonaise pour le déminage au Vietnam

L’​ambassade du Japon au Vietnam et le Groupe consultatif sur les mines au Vietnam (MinesAdvisory Group-MAG) ont approuvé, le 27 novembre, une subvention de 636.000 de dollars pour le déminage à Quang Binh (au Centre).


Cette aide sera accordée à l’équipe de liaison communautaire et de déminage de Quang Binh, une des provinces les plus touchées par les conséquences des bombes et mines laissées par la guerre.


Lors de la cérémonie de signature du projet de subvention, le major-général Trân Hông Minh, directeur du Centre national d'Actions contre les mines, a souligné l’importance de cette subvention pour les opérations de déminage à Quang Binh et ​au Vietnam en général. En effet, cette subvention contribuera à assurer la sécurité de la population.


Selon Hiroshi Fukada, ambassadeur du Japon au Vietnam, le projet a été lancé suite à l’appel du Premier ministre Nguyên Tân Dung pour le règlement des conséquences des bombes et mines.


Le Japon accorde ses aides au Vietnam dans le déminage depuis plusieurs années, dont une subvention de 1,5 million de dollars destinée à la province de Quang Binh et ​une autre de 4 millions de dollars pour celle de Hà Tinh. Selon le major-général Trân Hông Minh, ces subventions ont apporté des résultats positifs.


Le Groupe consultatif sur les mines au Vietnam prendra en charge la mise en œuvre de ce projet. Ce groupe de 450 membres a commencé ​sa mission au Vietnam​ en 1999 et a contribué activement aux opérations de déminage dans le pays, l'un des plus contaminés par ces engins explosifs. -NDEL/VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés